Une histoire d’hommes et de communication

À Nervesa della Battaglia, Trévise, il existe une société qui exalte avec passion une combinaison gagnante: le respect de la tradition et une organisation de pointe récompensée par des succès de marché grandissant et de prestigieuses reconnaissances internationales, qui maintiennent la vitalité d’une culture présente à Trieste depuis plus de deux cents ans. Son nom est celui d’une bière renommée inaugurée dans le “Borgo Teresiano” de cette ville en 1766, lorsque l’Impératrice Marie-Thérèse d’Autriche la transforma de petit village de pêcheurs en l’un des plus importants centres maritimes de l’Empire des Habsbourg. Née de la capacité d’entreprise de Martino Zanetti et guidée par la précieuse sagesse des meilleurs maîtres-brasseurs, depuis l’an 2000, la Brasserie Theresianer propose des boissons de qualité issues de la meilleure tradition brassicole d’Europe centrale.

Clartèet cohèrence : l’importance du choix

Captiver les amateurs grâce à une sélection de produits “uniques “ impose des choix bien précis en matière de production et de
distribution: la règle principale est l’utilisation d’excellents ingrédients.
Theresianer suit scrupuleusement la plus ancienne loi encore en vigueur dans le secteur alimentaire. Celle-ci protège la qualité de la bière. Promulgué par le Duc Guillaume IV de Bavière en 1516, l’ « Édit de Pureté » établit que la bière allemande ne peut être fabriquée qu’avec du malt d’orge ou de froment, du houblon et de l’eau. À ces ingrédients s’ajoutera plus tard la levure, encore inconnue à l’époque.

Guglielmo IV di Baviera, firmò, il 23 aprile 1516, il famoso documento sulla “regolazione della purezza” per la produzione della birra bavarese.
Guillaume IV de Bavière signa, le 23 avril 1516, le célèbre document sur la “réglementation de la pureté” pour la production de la bière bavaroise.
facciata-theresianer
Le bâtiment historique qui abrite la Brasserie Theresianer à Nervesa della Battaglia, Trévise.